5 interrogations courantes sur Ramadan

 

Plusieurs interrogations nous viennent à l’esprit durant le mois de ramadan. Famizen revient avec vous sur les permis et les interdits pendant ce mois sacré  

  • Le Maquillage et Ramadan

La majorité des Oulémas confirment qu’il est répréhensible de se maquiller durant les journées de Ramadan. Les crèmes de soins sont permises car elles constituent essentiellement un apport nutritif pour la peau.

  • Se brosser les dents :

L’utilisation du siwak, comme de la brosse à dents est tolérée à condition qu’ils ne soient pas mouillés. Il est permis de se brosser les dents sans dentifrice car il existe pour celui qui l’utilise, la possibilité de l’avaler. Tout ce qui est dissoluble ou susceptible de passer par la gorge est répréhensible.

  • Les injections n’annulent pas le jeûne

Les injections n’annulent pas le jeûne tant qu’elles ne contiennent pas d’éléments nutritifs. Ce qui n’est pas le cas pour les perfusions. La personne malade n’est pas tenue de jeûner, comme nous le montre le verset 184 de  Sourate Al Baqara : «Quiconque d’entre vous est malade ou en voyage, devra jeûner un nombre égal d’autres jours.»

  • La sexualité et Ramadan

L’acte sexuel est interdit pendant la journée. après la rupture du jeûne, jusqu’à l’aube, le couple vivre leur sexualité normalement. Comme le prouve le verset 187 de la Sourate Al Baqara : «On vous a permis, la nuit du jeûne, d’avoir des rapports avec vos femmes ; elles sont un vêtement pour vous et vous êtes un vêtement pour elles.  Allah sait que vous aviez clandestinement des rapports avec vos femmes. Il vous a pardonné et vous a gracié. Cohabitez donc avec elles, maintenant, et cherchez ce qu’Allah a prescrit en votre faveur ; mangez et buvez jusqu’à ce que se distingue, pour vous, le fil blanc de l’aube du fil noir de la nuit. Puis accomplissez le jeûne jusqu’à la nuit».

  • Les menstrues et Ramadan

La femme peut retarder ses menstrues pour pouvoir jeûner tout le mois de Ramadan. Elle peut prendre certains médicaments pour ne pas avoir ces règles pendant le ramadan, mais avant cela, elle doit absolument consulter un médecin et s’assurer qu’il n’y pas d’effets secondaires sur sa santé. Elle peut, donc, ne pas avoir ses menstrues tout au long du mois. Mais rien ne l’oblige à le faire parce que Dieu lui a donné ce droit.