La timidité…ça se soigne !

 Vous avez ratés plusieurs rendez-vous professionnels et privés à cause de votre timidité. Votre adrénaline monte, vous transpirez, rougissez, vous perdez votre voix. Vous vous faites marcher sur les pieds, et ces situations vous angoissent. Ne vous en faites pas, la timidité se soigne ! 

Mains tremblante, transpiration excessive, rougeurs, voix inaudible, cœur qui bat la chamade, bouche sèche, ce sont là quelques signes dont souffre la personne timide. Cette dernière se sent trop effacée, elle n’a pas confiance en soi et tourne sa langue sept fois avant de prendre la parole ou d’entrer en contact avec autrui. La timidité est un trait de caractère qui touche plusieurs personnes. Malheureusement, ce trait de caractère, peut freiner la carrière du timide, voire lui menace de rester à l’écart, puisqu’il fuit les regards des autres et trouvent des difficultés à s’exprimer. Il se sous-estime et se croit inférieur aux autres malgré ses capacités et compétences. Le timide peut revêtir des masques très différents. Il peut être agressif, agité, hyperactif, rien que pour cacher son défaut. Pour mieux comprendre le timide, il faut dire qu’il est tiraillé entre l’envie de plaire, de réussir et l’angoisse de ne pas être à la hauteur. Mais pour se rassurer, il faut dire que tout est question de degrés, que tous les êtres humains se sentent mal à l’aise en rencontrant quelqu’un pour la première fois, qu’ils ressentent du trac en prenant la parole. Rappelons d’ailleurs que certains ont pu faire de leur timidité un atout voire une clé de réussite puisque des grands noms de lettres, de musique et de politique ont réussi à graver leur noms dans l’histoire tout étant timide. Pour ne citer que quelques uns, Jean Jacques Rousseau, Montesquieu, Stendhal, Marcel Proust, Charles Aznavour, sont entre autres connus par leur timidité.

 La timidité, héréditaire ou acquise ? 

Selon les psychanalystes, la timidité n’est pas héréditaire, même si les enfants de parents timides ont plus de chances à l’être. Pour les pédopsychiatres, ce trait de caractère est dû à l’éducation et à l’environnement familial. Si ce dernier est très conservateur et rigide, les enfants développeront une timidité avec le temps. Des parents trop protecteurs, angoissés ou sévères peuvent influencer énormément le caractère de leurs enfants. L’éducation joue donc un rôle primordial. Pour cela, les parents doivent faire très attention à leurs paroles et leurs actes. Trop critiquer un enfant sur un défaut physique ou psychique peut détruire sa personnalité.

Si le comportement parental est important, leur présence quant a elle, est primordial parce qu’un enfant qui passe toute sa journée devant la télévision loin de ses parents se sentira délaissé et développera se sentiment de solitude. Les parents doivent donc être présent, à l’écoute des attentes de leurs enfants, leur donner confiance en soi. Toujours selon les pédopsychiatres, la timidité peut se manifester à un âge très précoce, notamment à partir de deux ans. L’enfant va éviter les personnes inconnues. Il ne parle qu’à ses parents et se tait en présence des autres. Il va même pleurer et quitter la salle.

Comment se débarrasser de sa timidité ? 

Pour les parents qui ont des enfants timides, ils doivent les aider à s’en sortir avant que ça ne soit trop tard. Les laisser voler de leurs propres ailes, ne jamais parler à leurs places, en présence des autres, pourra faciliter leurs relations avec autrui. Une autre astuce qui a fait ses preuves, c’est les inscrire dans des activités libératrices, notamment la musique, le sport et le théâtre qui permet à l’enfant de maitriser son souffle et développer son expression orale.

 

Pour les personnes timides, voici quelques conseils pratiques : 

  • Pour mieux résoudre un problème, il faut d’abord connaître ses origines. Il faut se poser les bonnes questions.
  • Évaluez les raisons de vos échecs professionnels et privés, ça vous permettra d’évoluer. Dites-vous, que ça ne vaut pas la peine de ne pas réussir un entretien d’embauche ou un rendez-vous amoureux à cause d’un petit défaut.
  •  pour vaincre votre timidité, mettez vous devant une glace et parlez à voix haute.
  •  en parlant avec vos proches ou vos amis, levez un petit peu la voix au lieu de chuchoter, regardez votre interlocuteur dans les yeux, ça vous aidera à se débarrasser de votre timidité.
  • en parlant avec un étranger, restez la tête haute, ne fuyez pas son regard.
  • travaillez votre gestuelle, ça vous permettra de vous débarrasser de votre angoisse.
  •  faire du sport, et surtout du yoga. Elle permet de gérer la respiration, de ne plus trembler et surtout de maitriser ses sentiments.
  •  avant de se rendre à un rendez-vous professionnel, jouez la scène devant un intime ou devant un miroir, répétez votre discours. Pour une réunion, relisez vos fiches à voix hautes face à un miroir. Préparez des fiches avec mos clés écrits en grand et gras, qui vous aideront à démarrer votre discours
  • choisissez des vêtements qui vous mettent en valeur et dans lesquels vous vous sentez bien. Les vêtements doivent vous mettre à l’aise et surtout doivent camoufler votre transpiration,